Dernière cotation

01 Décembre 2022
Base 56 TMP
1,807 € (0 €)
> Détails du marché
x

Nombre porcs présentés : 24006
Vendus au classement de 1,805 € à 1,809 €
Moyenne mobile (12 mois) : 1,687 €
Nombre coches vendues : 124
Fourchette de : 1,226 € à 1,231 €
Moyenne : 1,228 € (0,001 € )

1,807 euro (cours égal) … Le cours du porc est stable à 1,807 euro ce jeudi 1er décembre au Marché du Porc Breton au terme d’une séance de vente où l’amplitude des prix est plus restreinte que lors des ventes précédentes (0,4 cent). Près de 3 000 porcs n’ont toutefois reçu aucune enchère ce qui traduit un engouement modéré de la part des abattoirs à couvrir leurs besoins. L’activité d’abattage devrait être supérieure à celle de la semaine précédente avec 384 000 porcs environ abattus et la baisse des poids se confirme avec, cette fois, un recul significatif de près de 400 grammes à 96,2 kilos. Dans le nord de l’Europe, la bonne dynamique amorcée la semaine dernière en Europe du Nord se poursuit avec une nouvelle hausse de 5 centimes en Allemagne ce mercredi qui va entraîner les autres cotations proches du marché allemand. Dans le sud de l’Europe, c’est la stabilisation des cours qui est la norme pour la majorité des places.

Fermer les détails

01 Décembre 2022

1,807 euro (cours égal) … Le cours du porc est stable à 1,807 euro ce jeudi 1er décembre au Marché du Porc Breton au terme d’une séance de vente où l’amplitude des prix est plus restreinte que lors des ventes précédentes (0,4 cent). Près de 3 000 porcs n’ont toutefois reçu aucune enchère ce qui traduit un engouement modéré de la part des abattoirs à couvrir leurs besoins. L’activité d’abattage devrait être supérieure à celle de la semaine précédente avec 384 000 porcs environ abattus et la baisse des poids se confirme avec, cette fois, un recul significatif de près de 400 grammes à 96,2 kilos. Dans le nord de l’Europe, la bonne dynamique amorcée la semaine dernière en Europe du Nord se poursuit avec une nouvelle hausse de 5 centimes en Allemagne ce mercredi qui va entraîner les autres cotations proches du marché allemand. Dans le sud de l’Europe, c’est la stabilisation des cours qui est la norme pour la majorité des places.